X
Restons en contact
ESUPCOM répond à toutes vos questions
En savoir plus
Comment devenir Chef de projet Evènementiel ?

Des soirées d’entreprises, des galas, des congrès, des séminaires, ou encore des rencontres sportives et des lancements de produits. C’est une partie des événements que des chargé.es de projet événementiel peuvent être amenés à diriger pendant leur carrière.


Comment devenir Chef de projet Evènementiel ?

Qu’est-ce qu’un.e chargé.e de projet événementiel ?

En tant que couteau-suisse, ils garde un oeil sur tout pendant l’organisation et le déroulé de l’événement, en passant par la communication, la formation des équipes, le planning et la gestion d’éventuels complications pendant l’événement.

Le chargé.e de projet événementiel doit aussi être flexible et disponible, car c’est un métier qui demande beaucoup de déplacements, et d’être présent pour les clients.

Quelles sont les missions d’un.e chargé.e de projet événementiel ?

Une des missions principales du chargé.e de projet événementiel est de concevoir des événements. Pour ça, il faut qu’il réponde au mieux à la demande des clients, puis négocier le coût de l’opération.

Il devra également établir le planning d’actions à mener, tout en suivant un budget ainsi que prendre en main la logistique, consistant à l’installation, l’agencement de l’espace en passant par le transport du matériel. C’est aussi lui qui rédige les supports de communications dont les clients vont se servir : la communication dans la presse, les invitations, le programme, ainsi que le choix des prestataires, fournisseurs et intervenants.

Il faut coordonner toutes les étapes de la mise en oeuvre de l’événement. Le chargé.e de projet événementiel est la passerelle entre le client et les prestataires. C’est lui qui prend contact avec tous les collaborateurs, qui analyse, choisit et coordonne toutes les étapes avant de faire valider par le client.

Le chargé de projet événementiel assurera aussi l’encadrement de l’événement le jour j. Il devra s’assurer que tout se passe comme prévu, et de la bonne coopération entre toutes les équipes. Il sera aussi sur le qui-vive pour gérer les problèmes qui peuvent survenir.

Les compétences indispensables d’un.e chargé.e de projet événementiel ?

Concevoir, créer, organiser… C’est le quotidien d’un chargé.e de projet événementiel. Il se doit d’être polyvalent car il devra gérer beaucoup d’événements, toujours très différent les uns des autres. Le chargé.é de projet événementiel devra faire preuve d’un bon relationnel et d’une bonne résistance au stress car il devra  faire face à des imprévus. Il faut aussi pouvoir se déplacer facilement, et avoir beaucoup d’originalité car c’est ce que les clients recherchent le plus.

 

Évolution professionnelle ?

L’évolution professionnelle offre plusieurs alternatives. Il faut savoir que dans la majorité des cas, le CPE commence en tant qu’assistant chef de projet événementiel. À force de prouver vos compétences et avec l’ancienneté, des événements de plus en plus importants vous seront confiés, jusqu’à ce que vous atteigniez le statut de chef projet.

Certains chargé.e de projet événementiel se lance dans l’entrepreneuriat pour être à la tête de sa propre agence d’événementiel.

Mais vous pourrez aussi vous diriger vers des métiers similaires comme community manager, attaché de presse ou encore chargé de communication.

Le statut ?

Le chargé.e de projet événementiel travail généralement dans le secteur de la culture ou/et de la publicité. Le statut est généralement celui de salarié, et ils travaillent beaucoup au sein de services de grandes entreprises, ou dans des agences spécialisées dans l’événementiel.

La rémunération ?

Le salaire d’un chargé de projet débutant tourne généralement autour de 24 à 28k/bruts par an, et peut monter jusqu’à 35k bruts par an si vous êtes dans une grosse entreprise. Pour un confirmé, le salaire annuel varie entre 35 et 50k bruts.

 

La formation pour devenir chargé.e de projet événementiel ?

 

Pour devenir chargé.e de projet événementiel, plusieurs parcours mènent à ce métier. L’ESUPCOM propose une première année en initial en communication globale, et une deuxième année en communication 360° en alternance. Pour compléter le diplôme,  un Bachelor événementiel et Relations Publiques, qui se prépare en 1 an, et peut être réalisé en initial, en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

Après un BAC+3, vous souhaitez poursuivre en Mastère, plusieurs vous ouvriront la voie de CPE : il  y a le Mastère communication des Entreprises et des Organisations qui se prépare en deux ans, avec possibilité de l’effectuer en initial, contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Il y a également le Mastère Stratégies événementielles, qui vous préparera en deux ans (initial ou alternance) à être opérationnel pour l’organisation de tout événement dès la sortie de l’école..

Et si vous souhaitez vous spécialiser dans le sport, ESUPCOM possède un Mastère Communication et Marketing du Sport , sur deux ans en initial ou en alternance.

 

Esupcom