Esupcom

Esupcom', Ecoles de Communication

Une école connectée au monde professionnel dans laquelle l’étudiant évolue au rythme des mutations du secteur de la communication relayées par des intervenants issus d’agences ou d’entreprises ; où la pédagogie repose sur des cas d’entreprises réelles pour plonger l’étudiant au cœur d’une agence ou d’un service communication afin d’inventer des stratégies ambitieuses pour son entreprise ou ses clients ; où les professionnels participent à la création des programmes de formation pour façonner les profils et les compétences qu’ils voudront recruter demain.

Un univers où chaque étudiant est au centre de son expérience d’apprentissage, porté par une pédagogie originale et participative en mode projet ; où les enseignements sont décloisonnés pour développer les compétences tout autant que les savoirs et mûrir le projet professionnel ; où les qualités d’innovation, de créativité et d’adaptabilité sont poussées pour développer le potentiel de l’étudiant à entreprendre.

Une maison dédiée à la réussite de l’étudiant où sont portées des valeurs d’excellence, d’ouverture et de curiosité; où chacun est accompagné tout au long de son parcours, parce que chaque étudiant est unique, tant pour les choix d’orientation que la recherche d’entreprise ou de stage ; où la motivation de chacun est aiguillonnée par l’émulation et le partage des savoirs et des expériences pour se donner les clefs d’un meilleur avenir.



« Grâce à un suivi personnalisé, la pédagogie entrepreneuriale d’Esupcom’ donnera aux étudiants l’opportunité d’apprendre à inventer, à s’adapter, à assumer la complexité, à développer des aptitudes pour prendre des responsabilités dans un monde globalisé.
Esupcom’ propose des formations et un projet pédagogique pertinents et efficaces adaptés aux enjeux de notre société. »

Jacques Séguéla
Publicitaire français, cofondateur de l’agence
Euro RSCG, vice président

"C'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le monde à la température normale. Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents."

Georges Bernanos