Paris esupcom finale
FINALE WORKSHOP : INTERVIEW DU GROUPE parisien

Rencontre avec le groupe d’Esupcom Paris lors de la finale du workshop.


FINALE WORKSHOP : INTERVIEW DU GROUPE parisien

Mathieu et Pauline, du groupe Seven, représentant Esupcom Paris, ont répondu à nos questions après leur soutenance devant l’annonceur.

Votre ressenti global sur le workshop ?

M : Un bon ressenti ! On a proposé, je trouve, une idée qui était vraiment intéressante, un territoire à exploiter pour l’annonceur. Maintenant s’ils prennent ou pas l’idée ce n’est pas grave, on a fait un travail qui était intéressant et important. Chaque personne du groupe a été un élément moteur et était vraiment important dans ses choix et ses propositions. Je pense qu’on a proposé quelque chose qui sortait un petit peu du lot, on peut le dire. Après évidemment, chaque groupe à sa propre vision des choses !

P : Pour ma part, c’était une expérience intéressante qui nous a demandé beaucoup de travail, de remise en question. C’était assez compliqué de devoir gérer tout ça mais ça reste valorisant de bosser pour une marque comme celle-là.

Ce que vous avez le plus apprécié ?

M : Le travail créatif qui a été fourni, notamment en termes de recherche de concept et de déclinaison sur les supports.

P : J’ai trouvé ça très intéressant car ça m’a permis de mettre en place tout ce que j’avais appris durant toutes ces années. Et de pouvoir conceptualiser toutes les idées de mes camarades c’est plutôt cool !

Votre plus gros défi ?

P : Le temps !

M : Le temps. Le manque de temps et le fait de ne pas arriver à en trouver, c’est ce qui nous a fait défaut je pense.

Un conseil à donner pour les prochains workshops ?

M : Surtout s’amuser, bien s’organiser. Bien déléguer le travail et impliquer tout le monde c’est important aussi. Chaque personne a une expertise intéressante à donner. Si je devais donner un conseil, ça serait de bien passer du temps sur l’étude de marché et le brief, puisque c’est ce qui va permettre ensuite, de trouver tous les moyens et le concept qui va être adapté derrière.

Esupcom